Cable haute tension blindé coaxial

Introduction au cable haute tension blindé coaxial

Notre cable haute tension blindé coaxial unipolaire est fabriqué à partir des mêmes matériaux isolants à base de polyéthylène (PE) et de ses dérivés polymères que pour les cables non blindés. Rappelons quelques caractéristiques fondamentales exigées pour ces matériaux : une rigidité diélectrique et une résistivité élevée, un facteur de perte diélectrique faible, une bonne tenue face aux contraintes thermiques, mécaniques, climatiques, chimiques ou encore radiatives.

Les principaux matériaux mis en œuvre sont

  • Polychlorure de Vinyle (Polyvinyl Chloride – PVC)

    Au même titre que le caoutchouc Thermoplastique (Thermoplastic Rubber TPR) ou l’Elastomère Thermoplastique à base d’Urethane (Thermoplastic Elastomere , Urethane based – TPE-U), il est utilisé pour l’habillage externe du cable haute tension blindé coaxial.

  • Polyethylène (PE)

    Matériau de base très répandu dans la fabrication des cables haute tension, il présente une rigidité diélectrique remarquable de 100 kV / mm.

  • Polyethylène réticulé (Cross-linked Polyéthylène – XLPE)

    Obtenu par pontage de liaisons chimiques entre les chaines macromoléculaires, il augmente les performances sur le plan thermique et mécanique. Il peut être mis en œuvre dans les applications dont la température atteint 100 °C et en régime de court-circuit, toutefois il présente des pertes diélectriques élevées par rapport au PE.

  • Le Polyéthylène Basse Densité (Low Density Polyéthylène – LDPE ou Low Density High Molecular Weight Polyéthylène – LDHMW PE)

    Sa pureté élevée permet de l’utiliser dans des cables dont les tensions sont supérieures à 100 kV DC. Cependant son utilisation se limite aux applications ou la température de fonctionnement en service normal n’excède pas 70 °C.

  • Caoutchouc d’Ethylène-Propylène (Ethylène-Propylène Rubber – EPR) et caoutchouc de Terpolymère d’Ethylène, de Propylène et d’un Diène (Ethylene-Propylène-Diene-Monomere – EPDM)

    Matériaux dont la réticulation est obtenue par voie chimique, il a l’avantage d’être souple, de présenter une bonne aptitude face à l’ozone et aux intempéries, et il est résistant aux rayons ionisants. Son point faible est sa mauvaise tenue aux attaques chimiques et à la flamme.

  • Caoutchouc de Silicon

    Très utilisé dans les milieux de la marine et de l’aviation, son premier point fort est sa tenue exceptionnelle aux températures extrêmes (- 80 °C à + 250 °C) et sa forte résistance au feu. Son second point fort est sa très grande souplesse, il présente un rayon de courbure faible, souvent inférieur à 100 mm voir 50 mm lorsqu’il est fixé de façon rigide.

Construction du cable haute tension blindé coaxial

Le cable haute tension blindé coaxial est constitué d’un conducteur en cuivre ou en alliage cuivre-étain (Cu / Sn). Il est entouré d’une enveloppe isolante constitué de l’un des matériaux diélectriques décris ci-dessus (PE, XLPE, LDHMW PE, EPR, EPDM, Silicone), d’un écran métallique en forme de tresse jouant le rôle de référence (0 V – GND si raccordé à la terre). La tresse sert aussi de protection mécanique en rigidifiant le cable. Elle est recouverte d’une gaine externe en matériau synthétique comme nous l’avons vu (PVC, TPR ou TPE-U). Le cable haute tension blindé coaxial est donc assimilable à un condensateur cylindrique, le champ électrique est confiné entre les 2 électrodes formées (âme du point chaud et tresse de masse).

Afin d’assurer une répartition radiale de ce champ électrique, un composite noir de carbone, semi-conducteur, est intercalé sur le conducteur (écran semi-conducteur sur âme) d’une part, et sur la partie externe de l’isolant diélectrique (écran semi-conducteur sur isolant) d’autre part. Ces écrans permettent d’éviter les distorsions locales du champ électrique, augmentant ainsi la durée de vie des cables haute tension. L’autre avantage des écrans semi-conducteurs est qu’ils réduisent les décharges partielles et les effets corona internes.

Porfolio de cable haute tension blindé

Notre portfolio de cable haute tension blindé coaxial regroupe des références allant de 10 kV DC à 150 kV DC en continu

et de 3 kV AC à 45 kV AC en sinusoïdal.

Ci-contre le catalogue complet de cables haute tension blindés (et non blindés également) au format PDF à télécharger. Notre version papier peut vous parvenir à votre demande.

Ci-dessous quelques références de cables haute tension blindés couramment vendus.

catalogue-cable-connecteur-haute-tension-assemblage-hivolt-138x195

8 kVDC

Modèle HSL-8S-1.5-A-2.

  • Cable haute tension blindé coaxial silicone.
  • Tension : 8 kVDC / 3 kVAC.
  • Composition du diélectrique : silicone.
  • Composition de la gaine : silicone.
  • Température de fonctionnement : de -50°C à +160°C.
  • Capacité : 200 pF/m.
  • Rayon de courbure minimum : 7,5 x Ø (statique) et 15 x Ø (dynamique).
  • Poids : 0,71 Kg/m.
  • Couleur : rouge.
  • Câble fabriqué en Allemagne.
  • Informations complémentaires sur www.hivolt.de

Documentation :

HSL-8S-1.5-A-2

Modèle HSL-8S-0,75-B-2.

  • Cable haute tension blindé coaxial silicone.
  • Tension : 8 kVDC / 3 kVAC.
  • Composition du diélectrique : silicone.
  • Composition de la gaine : silicone.
  • Température de fonctionnement : de -50°C à +180°C.
  • Capacité : 170 pF/m.
  • Impédance : 60 Ohms +/- 15 % à 1 MHz.
  • Rayon de courbure minimum : 7,5 x Ø (statique) et 15 x Ø (dynamique).
  • Poids : 0,44 Kg/m.
  • Couleur : rouge.
  • Câble fabriqué en Allemagne.
  • Informations complémentaires sur www.hivolt.de

Documentation :

HSL-8S-0,75-B-2

10 kVDC

Modèle HSUS-1022-7-2.

  • Cable haute tension blindé coaxial silicone
  • Tension : 10 kVDC.
  • Composition du diélectrique : silicone.
  • Composition de la gaine : silicone.
  • Température de fonctionnement : de -50°C à +150°C.
  • Capacité : -.
  • Impédance : -.
  • Rayon de courbure minimum : très grande flexibilité.
  • Poids : 0,0485 Kg/m.
  • Couleur : rouge.
  • Câble fabriqué en Allemagne.
  • Informations complémentaires sur www.hivolt.de

Documentation :

HSUS series

30 kVDC

Modèle 130660.

  • Cable haute tension blindé coaxial polyéthylène
  • Tension : 30 kVDC / 6 kVAC.
  • Composition du diélectrique : polyethylène (PE).
  • Composition de la gaine : PVC.
  • Température de fonctionnement : de -20°C à +80°C.
  • Capacité : 83 pF/m.
  • Impédance : 60 Ohms +/- 15 % à 1 MHz.
  • Rayon de courbure minimum : 15 x Ø (dynamique).
  • Poids : 0,038 Kg/m.
  • Couleur : rouge.
  • Câble fabriqué en Allemagne.
  • Informations complémentaires sur www.hivolt.de

Documentation :

130660

Modèle HTV30S-22-2.

  • Cable haute tension blindé coaxial polyéthylène.
  • Tension : 30 kVDC.
  • Composition du diélectrique : polyéthylène réticulé  (XLPE).
  • Composition de la gaine : PVC.
  • Température de fonctionnement : de -25°C à +105°C.
  • Capacité : 105 pF/m.
  • Impédance : 60 Ohms +/- 15 % à 1 MHz.
  • Rayon de courbure minimum : 5 x Ø (statique) et 10 x Ø (dynamique).
  • Poids : 0,039 Kg/m.
  • Couleur : rouge.
  • Câble fabriqué en Allemagne.
  • Informations complémentaires sur www.hivolt.de

Documentation :

HTV30S-22-2

Modèle HSUS-3012-19-2.

  • Cable haute tension blindé coaxial silicone
  • Tension : 30 kVDC.
  • Composition du diélectrique : silicone.
  • Composition de la gaine : silicone.
  • Température de fonctionnement : de -50°C à +150°C.
  • Capacité : -.
  • Impédance : -.
  • Rayon de courbure minimum : très grande flexibilité.
  • Poids : 0,1332 Kg/m.
  • Couleur : rouge.
  • Câble fabriqué en Allemagne.
  • Informations complémentaires sur www.hivolt.de

Documentation :

HSUS series

100 kVDC

Modèle 2124.

  • Cable haute tension blindé coaxial LDHMW PE
  • Tension : 100 kVDC.
  • Composition du diélectrique : polyéthylène basse densité (LDHMW PE).
  • Composition de la gaine : PVC.
  • Température de fonctionnement : de -50°C à +60°C.
  • Capacité : 98 pF/m.
  • Impédance : 60 Ohms +/- 15 % à 1 MHz.
  • Rayon de courbure minimum : 152 mm (dynamique).
  • Poids : 0,150 Kg/m.
  • Couleur : noir.
  • Connecteurs recommandés : SB110 à SB1100 GES.
  • Informations complémentaires sur www.hivolt.de

Documentation :

2124