Chassis haute tension MMS

Introduction au chassis haute tension MMS

Un chassis haute tension MMS est un ensemble cohérent composé d’un Crate et d’un contrôleur pour le contrôle – commande.  Une telle configuration permet d’offrir un nombre élevé de voies qui soient indépendantes et contrôlables individuellement ou par groupes par un slow control adapté au besoin du client. L’avantage du chassis haute tension MMS est le ratio coût / voie, nettement réduit par rapport à une solution au format universel.

 

Mini-chassis compact haute tension avec serveur intégré iCS

Versions plus économiques avec des tailles plus petites, ils sont maintenant équipés d’une plateforme supportant un processeur Quad-Core embarqué dans le châssis qui intègre un webserver iCS (iseg Communication Server) exécutant le slow control. Aucun soft externe n’est à installer.

Ils sont conçus pour les touts petits setup de quelques modules haute tension. Leurs puissances limitées n’excèdent pas 200 W et 300 W. Ils existent dans les formats Mini Tour et Desktop avec 2 et 4 slots.

Le chassis ECH 242 est proposé au  format mécanique ¼ rack 19’’ avec une hauteur de 7U. Il est préparé pour recevoir exclusivement 2 modules haute tension qui sont disposés verticalement. Le chassis est livré avec une alimentation à découpage de puissance 200 W du fabricant allemand Deutronic GmbH.

Le modèle de chassis 4 slots de référence ECH 244 est réservé exclusivement à des cassettes haute tension. Il présente une disposition verticale avec un format ½ rack 19’’ et 7U et est proposé avec une alimentation à découpage de puissance 300 W du fabricant allemand Deutronic GmbH.

Chassis 10 slots haute tension avec serveur intégré iCS

Les chassis haute tension ECH 44A et ECH 43, respectivement ‘maitre’ et ‘esclave’, correspondent à la nouvelle génération de chassis de puissance issues du renforcement de la collaboration entre les partenaires ISEG et W-IE-NE-R. Leurs puissances sont de 1200 W. Ils sont livrés avec les sorties vers l’avant ou vers l’arrière.

Les chassis ECH 44A (maitre) et ECH 43A (esclave) sont prévus pour accueillir jusqu’à 10 modules avec une gamme unique de puissance de 1200 W. Le chassis ECH 44A sert de maitre et de point d’entrée Ethernet tandis que le chassis ECH 43A est destiné à fonctionner en mode esclave via son interface CANbus. Plusieurs chassis peuvent etre raccordé en mode Daisy-Chain.

Contrôleur avec serveur intégré iCS (iSEG COMMUNICATION SERVER)

Grâce au serveur intégré iCS, aucun software externe n’est nécessaire. Une plateforme composée d’un processeur Quad-Core embarqué dans le chassis intègre un webserver iCS (Iseg Communication Server). Le slow control peut se faire à l’aide de n’importe quel navigateur (webbrowser Mozzila, Chrome, Internet Explorer) communiquant par un réseau Ethernet local ou par une station sans fil Wifi.

Le serveur iCS offre des capacités de management configurables par l’utilisateur ainsi que des options customisées : le profil utilisateur et les paramètres du système sont sauvegardés, des fenêtres de visualisations permettent d’enregistrer des graphiques tension et courant, de relever des évènements spécifiques et de générer des alarmes nécessitant l’arrêt d’un module ou du chassis . Le serveur iCS est capable également de fournir des APIs de types OPC, SOAP ou encore EPICS pour le contrôle d’instruments scientifiques tels que des accélérateurs. Ce contrôleur est destiné aux mini-chassis ECH 242, ECH 244 et au chassis 10 slots ECH 44A (maitre). Le chassis ECH 43A (esclave) peut se chainer au chassis maitre ECH 44A grace à ses interfaces CANbus. De plus, il est envisageable d’étendre le nombre de chassis jusqu’à 8 avec un seul point d’entrée Ethernet.

Le contrôleur CC24 possède une plateforme Linux intégrée avec un serveur préinstallé Iseg Communication Server (iCS) monté sur processeur Quad-Core. Il est compatible avec les chassis des séries ECH 242, ECH 244 et ECH 44.