Sonde DRM 4012 pour micro ohmmètre et soudure aluminothermique

Description de la sonde DRM 4012 pour micro ohmmètre et soudure aluminothermique

Parmi les raisons de soudures inefficaces notons un préchauffage insuffisant des matériaux, une mauvaise préparation du conducteur oxydé qui engendre une mauvaise fusion, des bulles dans le mélange à cause d’humidité. La sonde DRM 4012 pour micro ohmmètre et soudure aluminothermique monobloc à quatre pointes offre tout le confort d’utilisation pour vos contrôles de soudures exothermiques. Elle est composée de deux pointes externes pour l’injection du courant débité par la source de courant du micro ohmmètre et de deux pointes internes pour la mesure de tension réalisée par le voltmètre de l’appareil. Lorsque les quatres parties de la sonde sont mises en contact avec la soudure à tester, le courant s’installe et la mesure s’affiche automatiquement sur le micro-ohmmètre.

Avec la sonde DRM 4012 pour micro ohmmètre et soudure aluminothermique, la prise de mesure est si simple et rapide que vous pouvez prendre toutes les mesures dont vous avez besoin en un temps record.

La distance entre les contacts de courant et de tension étant fixée par construction, la sonde peut être manipulée sans difficulté, le résultat sera toujours le même.

Spécifications de la sonde DRM 4012 pour micro ohmmètre et soudure aluminothermique

  • Quatre pointes moulées par sonde pour une meilleure maniabilité.
  • 2 contacts externes en courant + 2 contacts internes en tension.
  • Contacts plaqués en or.
  • Pointes montées sur ressort pour une adaptation à la soudure sous test.
  • Sonde prévue pour une intensité de courant de 5 A à 10 A.